• Au pays de maintenant

    Au pays de maintenant

     

    "Les regrets n’ont pas cours

    Au pays de maintenant.

    Les erreurs passées sont des marchepieds

    Pour franchir les obstacles d’aujourd'hui ;

    Les colères d’hier, exprimées,

    Les colères rentrées d’avant-hier,

    Sont des bombes à retardement

    Qui explosent, inattendues.

    Rien ne sert de se dire

    Que cela aurait pu être autrement.

    Regarde où ton cœur te mène maintenant ;

    Répare ce qui peut être réparé ;

    Laisse derrière-toi les ombres, les cendres, les débris, les ruines.

    Il n’y a pas de dommages définitifs,

    Il n’y a que des voies sans issues

    Qu’il faut avoir reconnues

    Pour ne plus les emprunter aveuglément.

    Pose tes pas et ton regard avec franchise ;

    Avance et si la peur t’encombre

    Regarde-la du même regard

    Que celui par lequel tu contemples

    Le vol silencieux des cigognes

    Contre le grand ciel rose et pourpre

    Où se meurt le soleil.

    Dans les marais salants et sur les grèves brûlantes,

    Au sein des dunes immémoriales,

    Le vol d’un aigle solitaire

    Remplit le cœur de l’homme de la lancinante beauté

    De ce qui n’a besoin d’aucun sens pour exister

    Et qui brûle comme un feu

    Que les volcans eux-mêmes envient

    Car il n’a pas de terme ni d’enjeu

    Mais se consume comme le phénix

    Pour renaître sans cesse de ses cendres".

     

    François Lorin

     

    Source

    Merci Cristina!

     

    « Dalaï Lama Nantes 2008 (2)1ère règle de vie: Ahimsa. »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    2
    Lundi 2 Décembre 2013 à 15:39
    1
    pam!
    Lundi 2 Décembre 2013 à 07:19

    bon ! ben on va essayer alors !!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :