• L'EAU: Jacques Benveniste avait raison !

     

     

     



    Il y a une vingtaine d'années, j'ai eu la chance de rencontrer le professeur Jacques Benveniste, un chercheur français de premier plan, en liste pour recevoir un prix Nobel, qui malheureusement pour lui a émis une hypothèse inacceptable pour la communauté scientifique de l'époque. A savoir: l'eau aurait une mémoire; dans la nature l'information ne serait pas simplement véhiculée par des molécules et des particules matérielles mais aussi sous forme d'ondes et de signatures électromagnétiques qui laisseraient une trace dans l'eau et en changeraient la structure.

    Accusé de tricherie par ses pairs, Benveniste a vécu la fin de sa vie dans la révolte, accablé par le sentiment d'une profonde injustice. Car c'était un honnête homme, un vrai chercheur, un scientifique inspiré. Un visionnaire en avance sur son temps et, de ce fait, incompris.

    Aujourd'hui, le professeur Luc Montagnier - co-découvreur du virus du sida et prix Nobel de médecine - reprend les travaux de Benveniste et conclut au bien-fondé de ses hypothèses. Il s'en explique dans une interview diffusée sur les ondes de France Inter.

    Oui, l'information se communique aussi par les ondes. Lorsque nous accepterons cette évidence en biologie, nous connaîtrons une révolution de la pensée et de la science au moins aussi capitale que celle qui a donné raison à Galilée.

    Je vous recommande d'écouter cette interview. La curiosité, l'ouverture d'esprit et la paix qui en émanent honorent l'intelligence et la sagesse humaine.

     

    Source: La News de Thierry Janssen

     

    « Qu’est ce que le YOGA ?Les cellules du cancer s'alimentent de... »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :