• Parc-Mouvaux.JPG

     

     

     

    Les vrais amis sont comme les arbres

    Ils ont hâte de te voir

    Mais restent imperturbables

    Si tu ne passes pas dire bonsoir

     

               

     

    Les vrais amis sont comme les arbres

    L’univers est dans leur peau

    Qu’il fasse pluie, glace ou bourrasque

    Ils parfument et tiennent chaud

     

               

     

    Même après une longue absence

    Tu peux renouer avec eux

    Il n’y a pas d’intermittence

    Te revoir les rend heureux

     

               

     

    Les vrais amis quand ils trépassent

    N’en finissent pas de fleurir

    Dans nos mémoires opiniâtres

    Même coupés les arbres prient

     

               

     

    Les vrais amis sont comme les arbres

    Plantés très loin ou bien tout près

    Sans jalousie et sans alarme

    Ils croissent, c’est leur métier

     

               

     

    Les vrais amis sont comme les arbres

    Ils ont hâte de te voir

    Mais restent imperturbables

    Si tu ne passes pas dire bonsoir (bis)

     

               

     

    Les vrais amis sont comme les arbres

    Ils tendent leurs bras, ne plient pas

    Ils grimpent vers la lumière

    C’est ce qui les met en joie

     

     

     Julos Beaucarne (à écouter ici)

     

     


     

     

     

    Merci pour vos passages, messages et commentaires! A bientôt!


    4 commentaires
  •  

    Alors il parait qu'un jour comme ca, on va mourir,
    comme ca, on va partir,
    et le monde, va continuer à tourner.
    Les gens ne vont rien faire ils vont juste rester,
    chez eux.

     

    http://fond-ecran.imagup.com/p10-169-wallpaper-nuages.jpg


    Alors il parait qu'un jour comme ca, on va revivre,
    oublier le passé, et ne plus y penser,
    une autre histoire recommencer.
    Certains disent que l'on vit
    plusieurs milliers d'années,
    d'autres que l'on s'envole au milieux des nuées.

     

    http://www.future.fr/telecharger/ressources/fonds/media/reel/nature_paysages/ciel_nuages/ciel_nuages_59.jpg

     


    J'ai la tête, dans les nuages
    et le monde à mes pieds.
    Je n'ai que faire de mon âge sauf au mois de juillet.
    J'ai le coeur sous les étoiles et ne sais faire que râler
    Je pourrais bouger d'avantage mais personne n'est parfait.

     

    http://www.futura-sciences.com/uploads/tx_oxcsfutura/comprendre/d/images/545/nuage_13.jpg

     


    Alors il parait qu'un jour comme ca, on va mourir,
    comme ca, on va partir, ne plus se réveiller,
    de notre corps se détacher.
    Et on sera tout nu, on aura un peu froid
    on se sentira seul, un ange viendra nous réchauffer.

     




    Alors il parait qu'un jour comme ca,
    on va dormir pendant, des milliers d'années
    peut être un instant pour se réveiller.
    personne ne nous verra,
    on sera tout perdu
    tout le monde sera là, certains vont pleurer,
    c'est pas grave
      pas si grave

     

    http://fond-ecran.imagup.com/p17-169-wallpaper-nuages.jpg

     


    J'ai la tête, dans les nuages
    j'ai le monde à mes pieds.
    Je n'ai que faire de mon âge sauf au mois de juillet
    J'ai le coeur sous les étoiles et ne sais faire que râler
    Je pourrais bouger d'avantage mais personne n'est parfait.

     

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/d5/Cloudy_Sky_Over_Sarein_(Iran).jpg

     


    Mais personne n'est parfait

    J'ai la tête dans les nuages j'ai des fourmis dans les pieds
    J'ai la tête dans les nuages et personne n'est parfait, sauf le bon Dieu...Il parait


     

    http://darkcapitaine.unblog.fr/files/2007/07/nuages.jpg

     

     

     


    12 commentaires
  • mariage_enfant.jpg

     

    Il serait temps que l'homme s'aime
    Depuis qu'il sème son malheur
    Il serait temps que l'homme s'aime
    Il serait temps, il serait l'heure
    Il serait temps que l'homme meure
    Avec un matin dans le coeur
    Il serait temps que l'homme pleure
    Le diamant des jours meilleurs

    Assez! Assez!
    Crient les gorilles, les cétacés
    Arrêtez votre humanerie
    Assez! Assez!
    Crient le désert et les glaciers,
    Crient les épines hérissées,
    Déclouez votre Jésus-Christ
    Assez!
    Suffit.

    Il serait temps que l'homme règne
    Sur le grand vitrail de son front
    Depuis les siècles noirs qu'il saigne
    Dans les barbelés de ses fronts
    Il serait temps que l'homme arrive
    Sans l'ombre avec lui de la peur
    Et dans sa bouche la salive
    De son appétit de terreur

    Assez! Assez!
    Crie le ruisseau dans la prairie,
    Crie le granit, crie le cabri
    Assez! Assez!
    Crie la petite fille en flamme
    Dans son dimanche de napalm
    Éteignez-moi je vous en prie
    Assez!
    Suffit.

    Que l'homme s'aime c'est peu dire
    Mais c'est là mon pauvre labeur
    Je le dis à vos poêles à frire
    Moi le petit soldat de beurre
    Que l'homme s'aime c'est ne dire
    Qu'une parole rebattue
    Et sur ma dérisoire lyre
    Voyez, déjà, elle s'est tue...

    Mais voici que dans le silence
    S'élève encore l'immense cri
    Délivrez-vous de vos démences
    Crie l'éléphant, crie le cricri,
    Crient le sel, le cristal, le riz,
    Crient les forêts, le colibri,
    Les clématites et les pensées,
    Le chien jeté dans le fossé,
    La colombe cadenassée...
    Entendez-le ce cri immense,
    Ce cri, ce rejet, cette transe
    Expatriez votre souffrance
    Crient les sépulcres et les nids
    Assez! Assez!
    Fini.

    Claude Nougaro

     

     


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique