• Relaxation audio:

     

    http://www.diva-yoga.com/images/solutions/relaxation.jpg

     

     

    Cliquer sur ce lien:

     

    Relaxation audio "L'éponge" 12 minutes

     

     

    Allongez-vous sur le dos, les bras éloignés du corps et les pieds légèrement écartés. Fermez doucement les yeux afin d'entrer en meilleur contact avec vous-mêmes. Détendez-vous complètement de la tête jusqu'aux pieds. Ressentez votre corps se détendre de l'intérieur.

     

    Maintenant serrez le poing droit, serrez le plus possible et pressez-le contre le sol, ainsi que le bras. Observez les muscles qui se contractent. Jusqu'où va la tension ? Relâchez doucement la contraction, observez l'état de repos du bras et de la main. Permettez à l'énergie d'y circuler librement. Refaites le même exercice de l'autre côté. Serrez le poing gauche le plus fortement possible ainsi que le bras gauche. Observez les muscles se contracter dans l'épaule et jusque dans le cou. Relâchez doucement le bras et ouvrez la main. Ressentez l'état d'abandon qui s'y installe. Observez l'énergie circuler au bout des doigts. Vos muscles sont semblables a une éponge dans l'eau: lorsqu'on la comprime, elle se vide. Quand on la relâche, elle s'imbibe de liquide. ainsi lorsque vos muscles sont relâchés après les avoir contractés, ils de gorgent de sang frais. Cette gymnastique des vaisseaux sanguins est extrêmement bénéfique pour le coeur.

     

    Maintenant serrez les orteils à droite. Pressez le talon au sol, le mollet, le genoux, la cuisse et contractez la fesse droite. Tout le reste du corps demeure au repos. Distingué la région contractée de toutes les autres parties du corps. Revenez graduellement au stade de relaxation. Observez. Soyez présent à l'intérieur de vous-même. Recommencez le même exercice de l'autre côté. Serrez les orteils à gauche très fort. Pressez au sol avec le mollet, les genoux, la cuisse et contracter la fesse gauche. Vos muscles a gauche ont-ils autant de force que ceux de droite ? Relâchez doucement et revenez graduellement à l'état de relaxation.

     

    Que se passe-t-il au dedans de vous ? Observez...

     

    Maintenant rentrez le ventre. Comprimez par la force de vos muscles les organes abdominaux comme si vous vouliez les coller au dos. Observez la pression qui règne dans les parois abdominales. Pressez encore, maintenez... Puis relâchez doucement et constater la relaxation de la sangle abdominale.

     

    Cambrez le dos, creusez-le en rapprochant les omoplates.  Observez la contraction qui règne tout le long de votre épine dorsale. Contractez, relâchez... ramenez la colonne au sol, détendez le dos.

     

    Contractez le thorax comme si vous resserriez vos poumons. La relaxation des muscles respiratoires ne diffère pas des autres parties du corps. Serrez, puis laissez aller le thorax. Observez la différence de tension pendant l'inspiration et l'expiration. Il ne faut pas forcer. La respiration est involontaire comme elle l'est habituellement.

     

    Maintenant soulevez la tête de quelques centimètres du sol. Observez la tension musculaire qui siège dans la région de la nuque. Voyez comme c'est lourd une tête. déposez-la doucement au sol et roulez lentement de droite à gauche et de gauche à droite. Immobilisez la tête.

     

    Froncez les sourcils. Pressez fortement les paupières. Serrez les joues, les lèvres. contractez les mâchoires et la langue. Observez la tension musculaire qui se développe dans votre visage. Défaites le mouvement en sens inverse. Relâchez le front, les paupières, les joues. Décontractez les mâchoires, ouvrez les lèvres et laissez la langue s'épaissir dans la bouche.

     

    De la tête jusqu'aux pieds, le corps se détend.

     

    Relaxez........

     

    Le corps étant au repos, votre mental devient très réceptif. C'est donc le meilleur moment d'éveiller en vous les pouvoirs psychiques.

     

     

     

    Source

     

     

     

    « Le cercle vertueux de la pratiqueQuand l'autre change »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :