• Tant de choses à dire...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « On ne décide de rien - Eric BaretComme il est doux »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    4
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 22:53

    Coucou Pam!

     

    Tout va très bien! J'ai bien travaillé pour mon stage qui s'est déroulé vendredi, d'où mon manque de temps pour être ici, même si j'ai envie de raconter plein de belles choses.

     

    Quand à Baret, je ne sais pas trop ce qui te perturbe. Pour moi, cette phrase me dit tout: "Quand vous vous rendez compte que vous n’avez rien à devenir, vous pouvez tout devenir ; plus aucune barrière, plus aucun empêchement. Mais tant que l’on veut devenir quelque chose, on vit dans une prison."

    "Tout ce qui se présente est ma résonance"

    Je m'en suis d'autant plus encore rendu compte vendredi. Un "mauvais" (seulement vu par moi) démarrage car le mental était là à m'auto juger. Dès que j'ai lâché (j'avais intérêt puisque c'était sur le lâcher prise!!), la bobine s'est déroulée de façon très simple. Entre le choix (tel qu'on le conçoit) et ce qui Est la distance est invisible.

    Arbre-homme.jpg

    Les hommes voient les événements comme quelque chose d'inaccompli et qu'il faut chercher à atteindre, qu'il faut réaliser. C'est une fausse manière de voir. Les évènements ne se réalisent pas : ils se révèlent.

     

     

     

    L'évènement est Brahman (Cela) déjà accompli de tout temps et qui maintenant se manifeste.
       

    Sri Aurobindo "Pensées et Aphorismes-1910/1920-Karma 318"

     

     

    3
    pam!
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 08:00

    ps : efface mes messages, je n'avais pas lu le texte de Baret : j'imagine que je t'ai mal interprétée. Pour ce qui est du texte et de son titre "on ne décide rien" je persiste à ne pas être d'accord. Même cette erreur de compréhension que je viens de commettre je l'ai décidé, par ce que je me suis fait vivre ces derniers jours par exemple, qui m'a mise dans un état d'esprit que ne pouvais que m'induire en erreur. Je vais essayer de lire d'autres textes de Baret, j'ai du passer à côté de quelque chose mais ce texte me semble... bon j'allais écrire "nul" je vais plutôt dire qu'il ne me parle pas c'est plus gentil !!!

    je n'ai pas du comprendre décidément !

    2
    pam!
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 07:38

    je n'avais vu qu'une page blanche après le titre "j'aurais tant de choses à dire..."

    et je découvre la phrase de Baret : c'est faux et c'est vrai.

    mais en fait si, on décide de tout par les choix qu'on a faits, accumulés, les portes qu'on a ouvertes et celles qu'on a négligés. Et (sauf pour notre mort  mais surtout celles de nos proches) j'ai l'impression qu'une succession de choix nous a mené là où nous sommes, avec les réactions des autres que nous subissons agréablement ou pas, avec les manques et les trops, mais bon je ne suis pas trop claire en ce moment alors je me trompe peut être, quoi qu'il nous arrive c'est à nous et à nous seuls d'en sortir si ce n'est pas bon à vivre.

    1
    pam!
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 07:21

    ouaoh ! ..... radical... encore plus que mon dernier article... je suis là si tu as besoin  de quoi que soit et tu sais que je soigne à distance, je sais aussi juste penser à toi de loin et t'envoyer toute l'amitié que je ressens pour toi. Pam qui est fière de te connaitre un peu.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :