• Tête la première

    http://www.lamiboom.com/medias/boomerang/schallplatte_boomerang.jpg

     

     (Un peu de moi là dedans ...mais je me soigne smile)

    Alexandre Jollien:"Souvent, bien que je les sache complètement absurdes, je me lance tête baissée dans de folles aventures. Alors je pressens que tout va me péter à la gueule, j'y vais quand même.

    Pourquoi m'engouffrer dans des situations qui, par un prévisible effet de boomerang, vont me nuire durablement, voilà le cœur du problème: je connais les méfaits de la colère, je sais que cette petite partie de plaisir se soldera par un cruel ravage. (.....) Comment donc cheminer vers la joie avec tout ce qui me dépasse, avec ces automatismes, ces réflexes et ces manques, apanages d'une condition fragile mais si belle?"

     

    « Éric Baret sans censure: Tout sur le Shivaïsme du CachemireLa misère »

  • Commentaires

    10
    danielleg
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 14:21
    danielleg

    coucou yog.

    Contente de te retrouver,ce n'est pas moi qui ait la réponse,comme d'habitude

    c'est Arnaud.

    Je cite"il faut accabler le mental par la vision de la vérité pour qu'il ne puisse plus continuer a dire n'importe quoi et qu'il soit obligé de se taire,il faut confronter les pensées a la réalité.Sinon le mental n'a pas de limites,il justifie,il prouve,il explique,il dénie,il déforme,il résonne faux,il affirme le contraire de ce qu' il vient de dire,il extrapole.Et surtout pour le mental rien n'est jamais neutre,tout est jugé,qualifié.Ce travail de contrôle,"checking"de rectification de ce qui est tordu,personne ne peut le faire a votre place et il ne s'accomplit qu'ici et maintenant.

    Ce passage m'a marqué ,et m' beaucoup aidé.

    très belle journée.

    9
    Narf
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 14:21
    Narf

    Hey! Vous oubliez la ça, l'inconscient....l'être humain n'est pas un sujet raisonnable... relisez Freud ou découvrez-le!

    8
    Lunetta!
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 14:21
    Lunetta!

    Re-coucou! Quel bonheur ce Jean, Jean quoi déjà?? FOUTISME!!! Se laisser inspirer, en toute conscience... Se laisser expirer, en toute conscience... Encore! Et... Allé j'y retourne!... Apaisé (e), quel délice... !

    7
    Vendredi 3 Décembre 2010 à 14:19
    Yog' La Vie

    "l'être humain n'est pas un sujet raisonnable". C'est bien de le savoir et c'est encore mieux de le devenir pour la paix de chacun.

    Reconnaître un état c'est justement ne pas le nier et donc le stopper.

    6
    Vendredi 3 Décembre 2010 à 14:16
    Yog' La Vie

    La maîtrise et la patience, je dois encore cultiver.

    Apprendre le jean-foutisme c'est cultiver l'estime de soi, la confiance en soi.

    5
    Vendredi 3 Décembre 2010 à 14:13
    Yog' La Vie

    Mais j'en rencontre au final assez peu des comme moi...

    4
    Vendredi 3 Décembre 2010 à 14:11
    Yog' La Vie

    En fait, pour être tranquille faut rein faire, rester devant sa télé. Comme ça point de critiques!

    3
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 20:00
    Annick

    Une grande maîtise de soi.. Une grande sagesse.. Un grand jean-foutisme... et plein d'autres choses encore me seraient utiles pour ne pas laisser la colère arriver et la joie s'épanouir.

    2
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 18:51
    gazou

    C'est vrai, quand quelqu'un est authentique, il est plus facile de se sentir en communion avec lui et on se sent moins seule

    1
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 14:25
    patriarch

    C'est le propre d'un caractère entier. J'ai appris à le domestiquer pendant mes dix années de secrétair de syndicat dans une usine sidérurgique.

    Mais bien sur, on en prend aussi plein la gueule.... Bel après midi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :