• L'amitié

    https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/236x/0a/80/85/0a8085d3d6485bd17400efbc58fd90f8.jpg

    La première amitié doit être avec soi-même, mais on trouve très rarement quelqu'un qui soit son propre ami.

    Nous sommes nos propres ennemis, tout en espérant en vain pouvoir nous lier d'amitié avec quelqu'un d'autre.

    On nous a appris à nous condamner nous-mêmes.

    L'amour de soi est considéré comme un péché, ce n'est pas le cas.

    C'est le fondement de tout autre amour.

    Ce n'est qu'à travers l'amour de soi que l'amour altruiste est possible.

    Comme on a condamné l'amour de soi, toutes les autres possibilités d'amour ont disparu de la terre.

    C'est une stratégie très rusée pour détruire l'amour.

    C'est comme si vous disiez à un arbre: "Ne te nourris pas de la terre, c'est un péché. Ne te nourris pas de la lune, du soleil et des étoiles, c'est égoïste. Sois altruiste -sers les autres arbres." Cela semble logique et c'est le danger. Cela semble logique: si tu veux servir les autres, alors sacrifie-toi; servir, c'est se sacrifier. Mais si un arbre se sacrifie, il mourra, il ne pourra servir aucun autre arbre; il ne pourra même plus exister.

    On vous a appris: "Ne t'aime pas toi-même." C'est quasiment le langage universel des soi-disant religions organisées. Pas le message de Jésus mais certainement celui du christianisme; pas celui de Bouddha, mais du bouddhisme -c'est l'enseignement de toutes les religions organisées: "Condamne-toi toi-même, tu es un pêcheur, tu ne vaux rien."

    Et à cause de cette condamnation, l'arbre de l'être humain s'est desséché, il a perdu son lustre, il ne peut plus se réjouir.

    Les gens se traînent comme ils peuvent. Ils n'ont pas de racines dans l'existence - ils sont déracinés.

    Ils essaient de servir les autres et ils ne le peuvent pas, parce qu'ils n'ont même pas d'amitié pour eux-mêmes.

     

    Extrait du livre d'Osho: "Au cœur du présent"  Almasta Editions

     

    L'amitié

    « La promenade Gilles Lartigot : "Aujourd'hui, on ne se nourrit plus : on bouffe" »

  • Commentaires

    6
    Jeudi 11 Juin 2015 à 12:51

    Le livre cité en bas de l'article. C'est celui que j'utilise le plus pour introduire les séances.

    5
    pam
    Jeudi 11 Juin 2015 à 07:40

    c'est très beau merci. Je n'ai jamais lu un livre d'Osho, lequel me conseillerais-tu pour commencer ?


    passe une belle journée, je t'embrasse...


     

    4
    Samedi 9 Juillet 2011 à 11:33
    Yog' La Vie

    Osho a le même regard que Krishnamurti, Eckart Tolle,...

    Un maître, s'il ne doit pas faire les choses à notre place, est, je suppose -puisque je n'ai jamais rencontré de "vrai" "maître "- aussi un transmetteur de l'invisible.

    C'est que tu peux avancer sans béquilles. Le destin est tout près....sous nos pieds.

    3
    Jeudi 7 Juillet 2011 à 17:43
    marie-claude

    Les religions sont responsables qui refusent à l'être le droit de s'aimer ...

    amitié .

    2
    Jeudi 7 Juillet 2011 à 11:48
    Yog' La Vie

    Extrait du livre d'Osho: "Au coeur du présent"  Almasta Editions

    Très bon livre, tous les textes sont du même ordre.

    Bonne journée Coumarine!

    Au coeur du présent


    1
    Jeudi 7 Juillet 2011 à 11:12
    Coumarine

    mince... c'est terriblement vrai tout ça!

    c'est dans quel livre de Osho?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :