•  


    votre commentaire
  •  

     

     

     

    Plutôt réservé à ceux qui connaissent bien les principes de la respiration et les précautions à prendre pour son dos.

    A ne pas réaliser comme une gymnastique sans conscience.

     

     

    Autres vidéos


    votre commentaire
  •  

    « Un jour, un homme sage m’a dit : tomber, c’est humain, se relever, c’est divin. » S’il ne saisit pas instantanément le sens de la phrase, Stéphane Haskell l’apprendra à ses dépens le 6 mars 2007. Ce soir-là, le photojournaliste est victime d’une hernie discale foudroyante qui lui paralyse les jambes et le contraint à porter une sonde urinaire. « Je suis passé à deux doigts de la paralysie générale. »

    De douloureuses opérations et une ­interminable rééducation plus tard, il part en Allemagne — désespéré — à la rencontre de Thérèse Poulsen, professeur de yoga qui envisage sa discipline comme « la psychothérapie de l’esprit et du corps ». Une révélation. Pour la première fois depuis quatre ans, le quadragénaire ressent à nouveau l’énergie circuler dans son corps meurtri et découvre une voie de guérison alternative. Ce documentaire cathartique accompagnera son lent basculement du calvaire à la lumière. Tourné en caméra subjective entre l’Europe, l’Amérique, l’Inde et l’Afrique, il croise la route de nombreux malades sauvés par le yoga. Un fascinant voyage intérieur vers l’éveil.

    Le format de la vidéo est un peu étrange, pour regarder en plein écran, cliquez sur play puis l’icône aux deux flèches en bas à droite. Bon visionnage.

     http://www.yoganova.fr/yoga-un-souffle-de-liberte-documentairedebat/

     


    votre commentaire
  •  

    http://television.telerama.fr/tele/visuels.php/104565261/

    http://www.yoganova.fr/yoga-un-souffle-de-liberte-documentairedebat/

    Après un accident, Stéphane reste handicapé et entame une longue rééducation. Sa rencontre avec Carolina, professeur de yoga, change sa vie. Elle l'initie à cette discipline et l'aide à se réapproprier son corps. Stéphane se lance alors dans une quête personnelle et, de l'Inde à la Chine, entame un voyage à la rencontre de ceux que le yoga a pu sauver, s'ouvrant à un monde nouveau tout en poursuivant son combat vers la guérison. 

    « Un jour, un homme sage m'a dit : tomber, c'est humain, se relever, c'est divin. » S'il ne saisit pas instantanément le sens de la phrase, Stéphane Haskell l'apprendra à ses dépens le 6 mars 2007. Ce soir-là, le photojournaliste est victime d'une hernie discale foudroyante qui lui paralyse les jambes et le contraint à porter une sonde urinaire. « Je suis passé à deux doigts de la paralysie générale. »

     

    De douloureuses opérations et une ­interminable rééducation plus tard, il part en Allemagne — désespéré — à la rencontre de Thérèse Poulsen, professeur de yoga qui envisage sa discipline comme « la psychothérapie de l'esprit et du corps ». Une révélation. Pour la première fois depuis quatre ans, le quadragénaire ressent à nouveau l'énergie circuler dans son corps meurtri et découvre une voie de guérison alternative. Ce documentaire cathartique accompagnera son lent basculement du calvaire à la lumière. Tourné en caméra subjective entre l'Europe, l'Amérique, l'Inde et l'Afrique, il croise la route de nombreux malades sauvés par le yoga. Un fascinant voyage intérieur vers l'éveil.

    Eléonore Colin


    votre commentaire
  • C'est avec plaisir que je vous présente mon premier enregistrement.

    Pas besoin de regarder la vidéo puisque cette séance est aussi destinée aux personnes non voyantes.

    Installez votre tapis et laissez-vous guider...

     

    Le yoga sans respiration consciente n'est pas du yoga

    Si vous voulez pratiquer ailleurs que près de votre ordinateur, vous allez sur http://www.clipconverter.cc/

    Ainsi vous pourrez mettre le lien en mp3 sur une clé USB


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  •  

     


    4 commentaires