•   Un karana est, en yoga, un enchaînement. 

    Les karana ont une place importante dans la séance de yoga. Ils pourront être placés en début de séance et ainsi être vécu comme une préparation corporelle générale, mais aussi à n'importe quelle place dans la séance en cours, en fonction des besoins spécifiques de préparation du corps. En fin de cours, ils pourraient alors être vécus comme une méditation en mouvement.

    Celui que je vous présente aujourd'hui est plus simple.

    Debout, poids du corps bien réparti sur les deux pieds, la colonne vertébrale érigée, les bras le long du buste. Se sentir à la fois relié à la terre et au ciel par cette conscience de notre verticalité.

    Sentir les ancrages, ce que Dürckheim appelait le hara. Avancer le pied droit d'un pas vers l'avant, en maintenant le poids du corps sur les deux pieds. Puis sur toute la durée de l'inspiration, le bras gauche monte vers le ciel en passant par l'avant alors que le bras droit monte vers le ciel en passant par le côté, en même temps que les talons se soulèvent. Nous nous retrouvons en équilibre sur les orteils, mais aussi ancrés fermement à la terre.

    Puis, sur toute la durée de l'expiration, les bras s'abaisseront par le même chemin (bras gauche vers l'avant et bras droit par le côté), alors que les deux talons retrouveront la fermeté du sol.

    Ensuite le pied droit se déplace vers l'arrière et sur la prochaine inspiration, le buste se fléchit vers l'avant alors que la jambe droite se soulève vers l'arrière de manière à placer le corps entier sur l'axe horizontal, bras tendu vers l'avant, le bassin bien parallèle au sol.

    Puis, sur le temps de l'expiration, le corps revient à la position verticale en équilibre sur les deux pieds l'un à côté de l'autre.  Nous reprendrons ensuite le mouvement complet en déplaçant le pied gauche devant.

    Nous pratiquerons l'expérience de ce karana plusieurs minutes de façon à ce que le corps "épouse" le geste et le souffle, sans crainte ni appréhension.

    Petit à petit, les équilibres paraîtront plus stables, la présence à soi-même redoublée. Le mental, fortement mobilisé dans cette expérience, aura eu peut-être l'opportunité de se déposer, de se calmer, de laisser place à une certaine harmonie.

     


    votre commentaire
  • photo 
    "Vinyasa krama", se traduit par le placement méthodique d'une succession d'étapes / séquence des événements, ou la succession des changements entrepris avec une intention unique (Gannon & Vie, 2002, p. 143). Le krama peut se rapporter à toute la classe de yoga (début, milieu et fin vu comme une séquence), ainsi allusion à des séquences distinctes qui peuvent être inclus dans une classe de yoga. Les clés bénéfiques du krama vinyasa sont le souffle, l'intention et l'attention (ou d'être impliqués à chaque instant). Une séquence comme  un chapelet de perles sur un mala: chaque perle est un moment (ou asanas), et la chaîne (ou souffle) liens moments ensemble.

    En dehors  du cours de yoga, vinyasa krama pourrait également se référer à la vie: une séquence d'événements, dont certains auxquels nous prêtons attention et d'autres pour la plupart qui se produisent à notre insu. En yoga nous essayons d'être plus conscient à chaque instant. En se concentrant sur chaque souffle, chaque instant, nous sommes plus susceptibles d'atteindre le résultat souhaité (l'unité), car nous avons été capables de transcender les distractions et les qualités mentales négatives.

    Peut-être l'une des séquences les plus connues dans le yoga est la salutation au soleil (Surya Namaskar). Il est très facile de faire cette séquence sans y penser.  Un étudiant de yoga devrait se concentrer davantage sur la respiration dans une séquence plutôt que de se forcer à faire la posture complète - le souffle révèle la résistance et une position modifiée serait plus bénéfique en permettant la respiration qui  doit être maintenue. On peut aussi pratiquer avec un métronome pour se familiariser au  souffle constant et cohérent. Pourquoi est-il important de garder un souffle unifiée? Parce qu'à travers un souffle régulier et unifié, l'état du mental peut changer.

    Source

    http://blog-fr.dawanda.com/wp-content/uploads/2009/07/collier-tissus-recycle.jpg

     Apprendre que les postures statiques ne révèle pas l'incroyable potentiel des asanas. Lorsque les asanas individuels sont reliés correctement dans une séquence, le résultat est un mantra physiologique. Le vinyasa mot signifie «un mécanisme de rejoindre ou de liaison." Krama signifie «le processus», il se réfère à la succession de changements qui se produisent à chaque instant. Vinyasa krama signifie la succession des changements entrepris avec une seule intention, sans fluctuation.

    La plupart des gens ne sont pas conscients de leur intention d'instant en instant. Détails de remplir leur vie, mais le fil occasionnel du vinyasa reste insaisissable. Ils peuvent souvent se demander: «Comment suis-je arrivé ici?" Lorsque nous établissons une intention consciente et nous apprenons à rester aligné avec cette intention, peu importe combien nous sommes distrait par le monde extérieur, le processus se déroule comme il se doit.

    Le vinyasa est l'élément qui coud ensemble les différents moments d'une séquence de changements. Il est comme la corde sur laquelle sont enfilées des perles d'un collier. Le volet de liaison peut être de deux types: consciente ou inconsciente. Le changement est toujours en cours, mais généralement une séquence de changements est liée par l'inconscience; en d'autres termes, l'esprit conscient ne parvient pas à le percevoir. Le yogi, ayant échappé à l'illusion de la dualité, est capable de percevoir la séquence instant en instant des changements passés, présents et futurs. Quand on perçoit clairement à la fois l'incitation et le résultat, d'instant en instant, des modifications, on peut choisir de procéder à une séquence d'actions qui a un point final conscient et aura un effet particulier. 

    Quand vous pratiquez une séquence d'asanas, vous vous liez avec la respiration consciente. Le vrai vinyasa, c'est l'intention avec laquelle on pratique des asanas. C'est l'intention qui relie les postures avec la conscience plutôt que de l'inconscience. Le souffle est une métaphore de cette intention. Si votre intention est de pratiquer des asanas pour réaliser le Soi, chaque souffle vous prend et va aider à briser votre sentiment de séparation d'avec les autres.

    Extrait de Jivamukti yoga, par Sharon Gannon et David Life - Juin 2004 Focus

    Site


    votre commentaire
  • Mantra salutation au soleil-copie-1

    Chakra-salutation-au-soleil.jpg

     Extrait du livre de Jacques Choque et Laurence Gaudin "Le guide pratique des enchaînements".

     

     

     


     

     

    Surya Namaskara - La salutation au soleil

     

    Position de départ: debout (avec les jambes rassemblées) Concentration: sur le Chakra correspondant ou sur l’ensemble du corps Respiration: coordonnée au mouvement ou normale dans la posture À répéter: 2-12 cycles Pratique: debout, les jambes serrées. Concentrez-vous sur tout le corps.salutation au soleil

     


    yoga-soleil.gif

     

     

     

    1. Joignez les mains devant la poitrine.

    2. Inspirez en levant les bras parallèles au-dessus de la tête. Les paumes de mains sont tournées vers l’avant. Regardez vers le haut.

    3. Penchez-vous en avant en expirant jusqu’à ce que les paumes ou les doigts des mains touchent le sol à côté des pieds, ou aussi loin que possible. Les genoux restent tendus.

    4. Inspirez, reculez d’un grand pas la jambe gauche et placez le genou au sol. Les doigts du pied gauche sont enfoncés dans le sol. Le pied droit reste entre les mains avec la plante de pied à plat au sol. Regardez vers le haut.

    5. Sur l’expiration, amenez le pied droit à l’arrière à côté du gauche, levez le fessier et tendez les jambes. Regardez vers le nombril. Les plantes des pieds restent à plat sur le sol. Le poids du corps est réparti de manière égale entre les mains et les pieds. Les hanches sont élevées de manière à ce que le corps ressemble à une montagne.

    6. En retenant votre souffle, déposez les genoux, le menton et la poitrine sur le sol. Les doigts des pieds sont enfoncés dans le sol et les mains sont au-dessous des épaules.

    7. Inspirez en pressant les hanches sur le sol et levez le buste (Bhujangasana). Les pieds sont joints et à plat sur le sol, les mains sont sous les épaules.

    8. Expirez, ramenez les doigts des pieds sur le sol et soulevez le fessier. Tendez les jambes et regardez en direction du nombril. Les plantes restent à plat au sol. Le poids du corps est réparti de manière égale entre les mains et les pieds.

    9. Inspirez en faisant un grand pas en avant avec la jambe gauche. Abaissez le genou droit au sol et tournez les doigts du pied droit vers le sol. Le pied gauche est entre les deux mains. La plante de pied est à plat au sol. Regardez vers le haut.

    10. Placez le pied droit à côté du gauche et tendez les jambes en expirant. Le buste se dresse vers le haut, les paumes et les doigts des mains sont en contact avec le sol. Les genoux restent tendus.

    11. Inspirez et levez les bras parallèles au-dessus de la tête. Regardez vers le haut.

    12. Expirez, ramenez les mains en position de prière au niveau de la poitrine et revenez à la position de départ.

    * Ces 12 positions forment un cycle.

    Lors du cycle suivant, c’est avec la jambe droite que vous effectuez un pas vers l’avant dans la position 4, puis vers l’arrière dans la position 9. Changez de jambe à chaque nouveau cycle.

    Surya namaskara avec Mantras et concentration sur les Chakras.

    Le soleil symbolise la lumière, la pureté, la clarté et la conscience. La pratique régulière de Surya Namaskara confère le pouvoir et la radiance du soleil, c’est pourquoi cet exercice porte le nom de “Salutation au soleil”.

    Cette pratique peut aussi être faite avec une concentration particulière sur chaque Chakra, et en chantant ou en répétant mentalement le Mantra de Surya Namaskara.

    Table: Surya Namaskara - Mantras Surya Namaskara - Mantras Position Mantra

     

    Concentration sur

     

    http://explo-medit.tripod.com/sitebuildercontent/sitebuilderpictures/chakras-astro.jpg

    Source: Tout sur les chakras

     

    (Selon les écoles, on ne visualise pas toujours au même endroit)

     

    1 OM MITRĀYA NAMAHA ANAHATA CHAKRA

    2. OM RAVAYE NAMAHA VISHUDDHI CHAKRA

    3. OM SŪRYĀYA NAMAHA MANIPURA CHAKRA

    4. OM BHĀNAVE NAMAHA ANAHATA CHAKRA

    5. OM KHAGĀYA NAMAHA SAHASRARA CHAKRA

    6. OM PŪSHNE NAMAHA Tout le corps

    7. OM HIRANYAGARBHĀYA NAMAHA SVADHISHTHANA CHAKRA

    8. OM MARĪCHAYE NAMAHA SAHASRARA CHAKRA

    9. OM SAVITRE NAMAHA ANAHATA CHAKRA

    10. OM ARKĀYA NAMAHA MANIPURA CHAKRA

    11. OM ĀDITYĀYA NAMAHA VISHUDDHI CHAKRA

    12. OM BHASKARĀYA NAMAHA ANAHATA CHAKRA

     

     

    Bienfaits de chaque posture individuelle:

    * Position 1 + 12: Améliore la capacité de concentration, calme le système nerveux et l’esprit. Le Chakra Anahata est équilibré.

    * Position 2 + 11: Ouvre et étire le devant du corps, stimule la circulation sanguine. Active le Chakra Vishuddi. Bénéfique en cas de maux de gorge chroniques.

    * Position 3 + 10: Étire les muscles du dos et de l’arrière des cuisses. Active le plexus solaire et le Chakra Manipura. Stimule le système digestif. La tête reçoit un bon afflux de sang, ce qui exerce une influence favorable sur les yeux, les oreilles et la mémoire.

    * Position 4 + 9: La pression sur la cuisse stimule les organes digestifs. Les muscles des jambes et du dos sont renforcés. Les Chakras Anahata, Manipura et le plexus solaire sont équilibrés.

    * Position 5 + 8: Régule le système nerveux. Renforce les muscles des bras, des jambes et du dos et étire les muscles de l’arrière des jambes. L’afflux supplémentaire de sang vers la tête exerce une influence favorable sur les fonctions du cerveau, les yeux et les oreilles. Stimule le Sahasrara Chakra. *

    Position 6: Favorise la respiration au niveau du diaphragme, étire la colonne vertébrale et est bénéfique pour les organes du bas de l’abdomen. Équilibre l’ensemble du corps.

    * Position 7: Renforce les bras, les épaules et les muscles du dos. Augmente la souplesse de la colonne vertébrale et améliore la posture, prévenant ainsi les hernies discales. Stimule les fonctions digestives. Équilibre le Svadhishthana Chakra.

    Bienfaits:

    Stimule la circulation, améliore la condition physique, la capacité de concentration, l’équilibre mental et le développement spirituel.

    Précautions:

    Ne pas pratiquer cet enchaînement en cas d’hypertension artérielle ou de tendance au vertige.

     

    Source

     

     


    16 commentaires
  •  

     


    votre commentaire
  • Intéressant puisqu'on peut pratiquer en même temps au même rythme.

     

    ________

    La personne de la vidéo ci-dessous, d'après les connaisseurs, effectue mieux les exercices. 
    Plus tonique aussi.
    __________
    Voir également chez Yogmarita
    ____________


     

    Premier rite : "le derviche tourneur" ou "la toupie" ou "le cercle".Dans le sens des aiguilles d'une montre.

     

    Le 2ème rite: les "pieds au mur" ou la "chandelle". Renforce les abdominaux et le cou, stimule le chakra du plexus solaire et tonifie le pancréas et la thyroïde.

     

    Le 3ème  rite:"l'arc" ou la "demi-lune" étire les fléchisseurs de hanches, les abdominaux et le cou, amène l’énergie du plexus solaire vers le coeur et tonifie le thymus, la thyroïde et les surrénales

     

    Le 4ème rite: Le "pont" renforce les épaules, le bas du dos et les fessiers, stimule les chakras de la racine et du nombril, tonifie le thymus et la thyroïde et les surrénales.

     

    Le 5ème rite: Le "chat" ou la "montagne" renforce les épaules et le centre, étire l’arrière des jambes, accélère tous les vortex d’énergie / chakras, tonifie le thymus et la thyroïde et les surrénales.

     

     

    Explications prises ICI


    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique